Faut-il être surendetté pour faire un rachat de crédit ?

L’éligibilité au rachat de crédit se détermine selon la situation financière de l’emprunteur et les crédits qu’il rembourse actuellement. Faut-il être en situation de surendettement pour mettre en place ce type d’opération ? Explications.

Les conditions pour être éligible au rachat de crédit

Pour faire racheter ses crédits, il faut logiquement avoir des emprunts en cours de remboursement. Un rachat peut être envisagé à partir de deux crédits auxquels il est possible d’ajouter un montant consacré à un nouveau financement. Ce dernier doit être d’au moins 1.500 euros et peut s’étaler sur une durée maximale de 35 ans comme l’explique l’un des leaders du rachat de crédits sur internet : Solutis.fr.

La nature des crédits n’impacte pas l’opération. En effet, il est possible de regrouper des crédits à la consommation affectés et non affectés, mais également des prêts immobiliers ou encore des prêts conventionnés.

Comme c’est le cas lors de la souscription d’un crédit bancaire classique, les organismes et établissements exigent que l’emprunteur justifie de revenus stables et d’un contrat de travail pérenne. Sa situation financière est également examinée grâce à une étude de faisabilité. Les analystes procèdent au calcul du taux d’endettement, du taux de reste à vivre et de la quotité hypothécaire pour les propriétaires.

Simuler son éligibilité au rachat de crédit

Il peut être judicieux de faire une étude de faisabilité au rachat de crédit, cette dernière étant gratuite et sans engagement. En effet, aucun frais ne peut être réclamé au demandeur tant que l’offre de crédit n’est pas retournée signée et le délai de rétractation dépassé. Simuler son projet permet ainsi d’obtenir une estimation de sa future mensualité réduite et de la comparer avec sa situation financière actuelle.

Il faut savoir que les critères d’éligibilité au rachat de prêt peuvent varier chaque mois, suivant les politiques des établissements de crédit. Une demande refusée peut être acceptée quelques semaines plus tard. L’emprunteur peut faire une simulation à tout moment pour être informé des normes en vigueur.

Il n’est donc pas obligatoire d’être surendetté pour mettre en place un rachat de crédit. Cette opération peut être entreprise dans l’objectif de simplifier la gestion de ses finances, de n’avoir plus qu’un seul interlocuteur ou de financer un nouveau projet comme la réalisation de travaux, l’achat d’une voiture ou encore un investissement immobilier. Dans tous les cas, une étude approfondie de la situation de l’emprunteur est nécessaire.

Faut-il être surendetté pour faire un rachat de crédit ?
5 (100%) 2 votes