Renégocier le taux d un rachat de crédit?

Vous souhaitez voir les effets d’un regroupement de crédits sur vos finances? (une seule mensualité, réduite jusqu’à 60%, possibilité de demande de trésorerie, un seul interlocuteur…) -> Simulation gratuite et sans engagement ici

La négociation du taux de votre rachat de crédit est une étape très importante. Si elle est bien menée, elle vous permettra de réaliser d’importantes économies sur le coût total de votre crédit.

Est-ce possible de renégocier ou de racheter son crédit ?

L’emprunteur a la possibilité de racheter ou de renégocier son crédit plusieurs fois de suite. Par renégociation de son prêt immo, on entend mettre à jour les conditions de son crédit.

Cela vous permet ainsi de réduire le taux d’intérêt nominal du crédit, et de revoir dans certaines mesures votre assurance emprunteur.

S’il n’existe pas une différence très importante entre l’ancien et le nouveau taux d’intérêt, plusieurs années seront alors nécessaires pour rentabiliser la différence.

On note en effet la présence de frais additionnels lors du crédit rachat. Évitez également de le faire à des intervalles trop fréquents ou trop rapidement.

Attention, rien n’oblige les organismes de rachat à vous accorder une renégociation. Par ailleurs, les conditions appliquées diffèrent en fonction des ménages. En général, le changement de taux s’effectue grâce à un avenant, sans toutefois changer le contrat initial.

Il vous sera également demandé de payer des frais de dossier, qui peuvent varier d’un établissement financier à un autre. Il convient aussi de bien faire la différence entre la renégociation et le rachat de crédit.

Le rachat de crédits immobiliers consiste à contacter les organismes de crédit concurrents, afin de bénéficier d’un meilleur taux que celui de votre organisme de crédit.

En général, si vous prévoyez de revendre votre bien dans les prochaines années, il n’est pas recommandé de faire racheter vos prêts immobiliers, indépendamment qu’il s’agisse d’un prêt relais.

Si à l’inverse vous comptez conserver votre bien durant un petit moment, il peut être intéressant de procéder au rachat de votre crédit. Quoi qu’il en soit, pensez à faire au préalable une simulation rachat, afin de choisir celui dont l’offre correspond le plus à vos besoins.

Est-il bénéfique de renégocier le taux de son rachat de crédit ?

Comme susmentionné, l’emprunteur peut faire racheter son crédit consommation ou hypothèque autant de fois qu’il le souhaite.

Cependant, est-ce que cela en vaut réellement la peine ? La réponse à cette question est sans aucun doute oui, car le taux de votre rachat diminuera. Il ne faut cependant pas perdre de vue que cette opération génère des frais additionnels.

Les économies d’intérêts que vous ferez sont le premier critère qui peut vous pousser à renégocier le taux de votre crédit rachat.

Ces dernières varient en fonction de plusieurs éléments :

  • le montant du prêt initial ;
  • la différence de taux d’intérêt ;
  • la durée du crédit.

Tous ces critères doivent être pris en compte en même temps.

Placer des fonds dans le cadre d’un investissement locatif peut s’avérer être un excellent placement, surtout si ces placements ne comportent a priori pas de risques. Cependant, il faut entretenir le bien mis en location. Pour ce faire, le bailleur peut demander un crédit travaux ou un crédit renouvelable en fonction de ses besoins.

Quoi qu’il en soit, les travaux d’entretien du bien doivent être intégrés dans le calcul de la rentabilité nette.

L’enveloppe allouée à ses travaux peut très vite devenir un budget conséquent. En prévision de ces nombreuses dépenses, l’investisseur locatif qui dispose de plusieurs emprunts en cours peut demander une renégociation du taux de son crédit rachat. Le souscripteur verra ainsi son taux d’endettement diminuer.

Qu’en est-il exactement des frais supplémentaires ?

La pénalité de remboursement anticipé est sans aucun doute le plus important de ces frais. S’il s’agit d’un rachat de crédits immobiliers, cette indemnité sera de 6 mois d’intérêts, plafonnés à 3 % du capital restant.

Dans le cas d’un rachat de crédit consommation, l’organisme prêteur peut prétendre réclamer une compensation ne pouvant excéder 1 % du capital restant dû dans la mesure où la somme due est supérieure à 10 000 euros.

En outre, la pénalité de remboursement anticipé est plafonnée à 0,5 % si la durée restante d’amortissement est inférieure à 12 mois.

Un nouveau crédit, une nouvelle garantie

Si vous changez d’organisme de prêt pour bénéficier d’un taux plus alléchant, cela implique également une nouvelle mise en place de garantie ou un transfert de garantie.

Si vous optez pour un transfert de votre hypothèque, les frais seront relativement bas. L’établissement d’une nouvelle assurance emprunteur vous conduira au paiement d’environ 1,5 % du capital en plus.

Quelques conseils pour réussir la renégociation du taux de son rachat de crédit

Il est important de noter qu’une opération de rachat de crédits concerne plusieurs types de crédit, à savoir le crédit travaux, le crédit renouvelable et bien plus encore.

Elle peut donc entraîner une majoration du coût global du prêt. Ainsi, une opération de renégociation de taux peut également entraîner une nouvelle majoration.

C’est pour cette raison qu’il est recommandé de bien s’informer sur le montant du prêt et d’éviter d’accumuler de nouvelles dettes après le rachat des emprunts.

Se tourner vers un organisme bancaire sérieux et spécialisé dans ce type d’opération vous permettra très certainement de bénéficier d’un financement entièrement personnalisé et en accord avec vos besoins financiers.

Pour ce faire, n’hésitez pas à réaliser une simulation rachat sur notre plateforme. Pour les demandeurs de prêt, les principaux freins à la demande d’une seconde opération de négociation de taux restent la capacité de remboursement, le taux d’endettement ainsi que la situation financière. Ces éléments sont en effet étudiés par l’organisme bancaire avant toute prise de décision.

Si vous disposez d’une assurance vie et que vous avez besoin de liquidités pour faire face à une dépense imprévue, vous avez la possibilité de demander à votre assureur une avance.

Cette solution a l’avantage d’être moins onéreuse qu’un crédit consommation. En outre, le fait d’avoir une assurance vie risque d’avoir un impact positif sur votre renégociation.

En somme, l’emprunteur a la possibilité de faire renégocier le taux de son rachat de crédit autant de fois qu’il le souhaite. Il pourra par la même occasion revoir son assurance emprunteur.

Cependant, cette renégociation est soumise à l’étude préalable du dossier, notamment des critères tels que votre situation financière et bien plus encore. N’oubliez cependant pas qu’il est primordial de réaliser avant toute chose une simulation rachat, afin de dénicher la meilleure offre.Simulation de rachat de crédit

Renégocier le taux d un rachat de crédit?
5 (100%) 1 vote