Que faire si votre dossier de rachat de crédit est refusé?

Votre demande de rachat de crédit a déjà été refusée par un organisme? Essayez notre outil de simulation en ligne avec réponse rapide, il compare des dizaines d’organismes -> Simulation gratuite et sans engagement ici

Pour jouir d’un taux favorable pour un crédit conso ou pour rassembler plusieurs prêts, il peut souvent être judicieux de solliciter un rachat de crédit.

Cependant, ce rachat peut vous être refusé pour plusieurs raisons. Il existe toutefois de nombreuses solutions qui vous permettront de bénéficier d’un regroupement de crédit.

Les raisons du refus du rachat de prêt

rachat-de-credit-18

Si votre rachat de crédit a été refusé, la première chose à faire, c’est de déterminer la ou les raisons du refus.

De nombreux motifs peuvent en effet pousser un organisme à refuser votre demande de regroupement de crédit. Pour ce faire, n’hésitez pas à demander à votre organisme de crédit une explication détaillée, afin de déceler les causes du refus.

Ce dernier n’est cependant pas obligé de satisfaire votre demande. Voici quelques motifs pouvant conduire à un refus de votre regroupement de crédit :

  • fichage au Fichier Central des Chèques (FCC) ;
  • taux d’endettement trop élevé : ce taux traduit une situation financière trop compliquée ;
  • fichage au Fichier National des Incidents de Paiement (FICP) : ce fichier permet d’archiver tous les incidents financiers des particuliers (problème de remboursement de crédit, situation de surendettement, etc.) ;
  • différend avec l’organisme bancaire ;
  • aucune satisfaction des critères d’admission : il convient de noter que ces critères ne sont pas les mêmes pour toutes les banques. Cela peut porter sur la situation professionnelle du demandeur de rachat, sur son âge, sa profession, etc.

Il est aussi important de noter que les organismes bancaires seront enclins à refuser votre demande si vous disposez d’un taux d’endettement supérieur à 33 %.

Pensez donc à déterminer votre taux d’endettement avant toute démarche. Il en est de même si vous êtes fiché au FICP, qui est administré par la Banque de France et actualisé en temps réel par les banques, les tribunaux et les commissions de surendettement.

Il est toutefois possible de sortir de ce fichier avec un regroupement de prêt sous certaines conditions.

Comment faire pour trouver un organisme après un refus ?

Après un refus de votre rachat de crédit, tout n’est pas perdu ! La démarche à adopter dépendra toutefois des motifs du refus.

Endettement excessif

Si la cause du refus est un taux d’endettement excessif (supérieur à 33 %), alors vous devrez déposer dans un premier temps un dossier auprès de la commission du surendettement.

Cette dernière pourra ainsi vous proposer un plan de redressement.

Fiché à la Banque de France

Si vous êtes plutôt fiché à la Banque de France, il est dans ce cas nécessaire de régler votre situation financière.

Dès que l’organisme bancaire à l’origine du fichage aura perçu votre remboursement, votre nom sera retiré dans les 1 à 2 mois qui suivent le règlement de vos prêts.

Solliciter les services d’un courtier

Faire appel à un intermédiaire en opérations bancaires (OIB) ou courtier est également une excellente initiative.

Il convient toutefois de solliciter les services d’un professionnel mandaté par plusieurs organismes de rachat de crédit. Ce professionnel de la négociation avec les établissements financiers sera capable de vous conseiller dans vos différentes démarches.

Renouvelez vos demandes

N’oubliez surtout pas qu’un refus de demande de regroupement de crédit n’est jamais définitif, car il dépend de nombreux critères qui peuvent varier en fonction du temps. En outre, les organismes bancaires ne disposent pas tous des mêmes critères de validation.

En plus, si votre situation professionnelle s’améliore, vous pourrez à nouveau envoyer votre dossier aux mêmes organismes financiers ou en changer. Votre dossier a également plus de chances d’être accepté si vous disposez d’un CDI (contrat à durée indéterminée).

Rappelez-vous que vous pouvez présenter votre demande de rachat de crédit plusieurs fois, et évitez surtout d’abandonner au premier refus.

Pensez aussi à effectuer un comparatif des organismes de rachat de crédit sur notre site, afin de déterminer ceux qui sont les plus aptes à accepter votre dossier. Si vos critères sont refusés, continuer d’envoyer vos demandes à d’autres organismes bancaires.

Par ailleurs, lors d’un refus de rachat de crédit, vous n’avez aucun frais de dossier, ni aucune charge annexe à payer, et ce, conformément à la loi MURCEF. Le règlement se fait uniquement lorsque votre demande a été validée par l’organisme de crédit.

En somme, si vous avez essuyé un refus lors de la demande de votre rachat de crédit, ne perdez surtout pas espoir. Les conseils susmentionnés vous permettront très certainement de bénéficier d’un rachat de crédit auprès d’un nouvel organisme de crédit, et pourquoi pas auprès du même organisme.

On cite par exemple les critères d’acceptation, qui ne sont pas identiques entre les divers établissements financiers.

Faites également jouer la concurrence grâce à notre comparateur et envoyez votre dossier à d’autres courtiers ou organismes.

Soulignez les éléments qui attestent votre solvabilité (rentrée d’argent pérenne et régulière, pensions, primes, etc.). Vous pouvez également attendre l’obtention d’un travail en CDI avant de représenter votre nouvelle demande.

Simulation de rachat de crédit

Que faire si votre dossier de rachat de crédit est refusé?
5 (100%) 2 votes