L’essentiel à savoir sur le prêt relais

Vous souhaitez voir les effets d’un regroupement de crédits sur vos finances? (une seule mensualité, réduite jusqu’à 60%, possibilité de demande de trésorerie, un seul interlocuteur…) -> Simulation gratuite et sans engagement ici

Le prêt relais est un crédit immobilier de courte durée qui entre en jeu dans le cadre d’un nouvel achat immobilier par une personne qui se trouve déjà être propriétaire d’une maison.

Pour ainsi dire, le prêt relais va servir à financer l’achat du nouveau logement en attendant que le propriétaire réussisse à vendre sa résidence.

Quels sont les avantages du prêt relais ?

En contractant un prêt relais, un propriétaire peut rapidement acquérir un bien immobilier sans attendre qu’il ait plus de liquidités dans son compte.

Par ailleurs, le prêt relais évite à l’acheter de vendre son ancienne résidence avant de pouvoir s’installer dans la nouvelle. En effet, s’il parvient à vendre son bien immobilier et qu’il n’a pas encore pu trouver une autre maison, il sera forcé de séjourner à l’hôtel ou de louer un appartement.

En souscrivant à un prêt relais, le propriétaire pourra déménager dans son nouveau logement et prendre le temps qu’il faut pour vendre la maison.

Quel est le montant du prêt relais ?

Le montant d’un prêt relais est fixé suivant la valeur du bien qui est proposé à la vente. Toutefois, aucune banque n’accorde un prêt qui correspond à la totalité du prix de vente. Seul un pourcentage est accordé aux candidats à ce type de prêt.

Le montant est donc fixé en fonction du contractant et de la nature de son bien immobilier. En principe, les intéressés obtiennent 70 % de la somme demandée, autrement dit, un peu plus de la moitié de la somme qui a été estimée par un professionnel de l’immobilier ou un notaire.

Pourquoi les banques n’octroient-elles jamais la totalité de la somme demandée ? Eh bien la réponse est simple. Dans le cas où le propriétaire n’arrive pas à trouver un acheteur pour le prix fixé, il pourra encore négocier avec lui. En procédant ainsi, la résidence pourra être vendue et l’intégralité du prêt relais peut être remboursée.

Le taux d’intérêt du prêt relais

Généralement, le taux du prêt relais est toujours inférieur au taux d’emprunt immobilier classique. En fonction des banques et des clauses du contrat, les intérêts peuvent être payés sous forme de mensualités ou bien en une seule fois lorsque la vente de l’ancien bien immobilier est finalisée.

Bien entendu, cette seconde option peut revenir plus chère pour l’emprunteur, du fait que les intérêts sont capitalisés. Par la suite, les intérêts dus sont réévalués sur la base du capital et des intérêts qui ont été avancés.

Durée et échéance du prêt relais

Comme toutes les autres formes de prêt, le crédit relais dispose d’une échéance. Par conséquent, le contractant doit rembourser à la banque ce qu’il doit à la date mentionnée dans le contrat.

D’une manière générale, les prêts accordés par les établissements financiers doivent être remboursés dans un délai compris entre 1 et 2 ans. Néanmoins, des prolongations sont toujours possibles.

Si l’ancienne résidence n’est pas vendue dans le délai fixé dans le contrat, le propriétaire s’expose à une situation difficile. Aussi, avant de signer le contrat, il faut que vous soyez certains de pouvoir vendre le bien immobilier dans les temps.

Dans l’éventualité n’intéresse que peu de personnes, il faut prévoir des travaux d’amélioration ou une baisse de prix de vente.

Quels sont les risques que peut occasionner le prêt relais ?

Bien sûr, le prêt relais n’est pas exempt de risques. Le pire cas de figure est que la banque vous saisisse en justice si vous ne parvenez pas à rembourser ce que vous devez dans les temps.

Pour qu’il soit sans risque, le prêt relais doit être remboursé au plus tôt ou accompagné d’une clause de reconduction automatique.

Simulation de rachat de crédit

L’essentiel à savoir sur le prêt relais
5 (100%) 1 vote