Conseils pour une demande de rachat de crédit rapide et facile

Vous souhaitez voir les effets d’un regroupement de crédits sur vos finances? (une seule mensualité, réduite jusqu’à 60%, possibilité de demande de trésorerie, un seul interlocuteur…) -> Simulation gratuite et sans engagement ici

Le rachat de crédit insuffle un peu d’air au budget. Mais c’est une opération délicate qui demande d’être précis et rigoureux afin de choisir la meilleure offre de rachat, celle qui épargne les mauvaises surprises. Voyons ici quelques conseils pour réussir un rachat de crédit.

Analysez différentes offres de rachat

Plusieurs organismes proposent le rachat de crédit (les entreprises spécialisés sur Internet, les établissements bancaires …). Faites une comparaison des différentes offres du marché.

Cela permet de déceler les meilleures offres. Vous pouvez contacter un comparateur en ligne réputé et d’autres banques en plus de la vôtre pour négocier les meilleures conditions de votre rachat de prêt immobilier.

Si vous décidez de faire appel à un courtier, il est important de savoir que la réglementation de la profession d’intermédiaire en opérations de banque est stricte. Pour renégociation vos crédits, le courtier doit vous proposer un montant approprié et assurer pleinement la mission de conseil.

Réalisez l’état des lieux du budget

Vous pouvez faire le point détaillé du budget en annotant toutes les dépenses du mois et en relevant les dépenses les plus grosses.

Différenciez les dépenses que vous pouvez réduire et celles sur lesquelles vous ne pouvez pas agir.

Ensuite, déterminez la part qui représente l’ensemble de vos crédits. Le rachat de crédit est conseillé si cette part est plus importante que le reste.

Apprêtez le dossier de rachat

Regroupez les documents qui vont servir à étudier votre demande et mettez-les dans les pochettes par nature :

  • les différentes offres de prêt,
  • les pièces d’identité,
  • les feuilles d’imposition,
  • les tableaux d’amortissement des divers crédits,
  • les bulletins de salaire,
  • les relevés de tous les comptes bancaires,

En préparant ainsi votre dossier, cela vous permettra de remplir facilement un formulaire de simulation.

Observer les différents taux

Si la différence entre le taux actuel et celui proposé est égale ou bien supérieure à 1.2 point, votre rachat de crédit ne pourra pas être rentable. Consultez les baromètres des taux afin d’avoir des précisions sur les taux pratiqués dans la profession. Cela vous permettra de savoir si la proposition de votre interlocuteur est bonne.

Choisissez un professionnel en opérations de banque

Il est préférable de choisir un intermédiaire professionnel pour votre rachat de crédit. Il saura présenter votre dossier auprès d’un établissement financier adapté à votre cas.

Assurez-vous que votre intermédiaire est mandaté par la majorité des établissements spécialisés et qu’il a une bonne réputation.

Vérifiez que son nom est enregistré à l’ORIAS dans le cas où il propose également une assurance emprunteur et qu’il est membre d’un syndicat professionnel que les pouvoirs publics reconnaissent.

Ne vous limitez pas aux chiffres

Les mensualités ainsi que les taux annoncés sont très attirants via le regroupement de crédits… Mais ne vous concentrez pas seulement sur les chiffres.

Le point important à étudier est effectivement le coût total du crédit. C’est vous qui devez voir si les solutions proposées sont vraiment intéressantes, en tenant compte de leur vrai prix sur la durée.

Négociez le prix de votre assurance

L’assurance de votre nouveau crédit pourra coûter plus chère que celle de l’ancien si vous êtes plus âgé lors de la première souscription.

Mais sachez que le prix de votre assurance est négociable, en jouant sur la concurrence. Une banque vous proposera l’assurance groupe si vous acceptez qu’elle racheter vos crédits. Si elle ne vous apporte pas un bon niveau de couverture, vous pouvez recourir à une délégation d’assurance.

Demandez un document qui précise les coûts liés à l’opération

Au premier entretien, demandez à combien s’élèveront les coûts et les frais relatifs à l’opération. Méfiez-vous si on vous répond que vous n’aurez rien à payer.

Cette réponse signifie que la personne vous cache certaines choses. Vous risquez ainsi des déceptions plus tard dans le dossier. Si des chiffres vous sont donnés, demandez une confirmation par écrit de ces chiffes.

Ne remettez pas les documents originaux

Les originaux des documents demandés (relevés bancaires, bulletins de salaire, tableaux d’amortissements, avis d’imposition…) ne doivent pas être confiés à une personne.

Car elle pourrait les conserver plus de temps que prévu pour vous empêcher de contacter un concurrent ! Fournissez toujours les copies de ces documents.

Méfiez-vous des arnaques

De nombreuses arnaques ont lieu sur Internet et surtout par courrier électronique. Renseignez-vous sur la société qui souhaite racheter vos crédits.

Car il est très important de distinguer le vrai du faux pour ne pas subir une arnaque. Méfiez-vous d’un mail qui a des fautes d’orthographe, d’une société qui ne donne pas de numéro de téléphone pour la contacter…

Simulation de rachat de crédit

Conseils pour une demande de rachat de crédit rapide et facile
5 (100%) 1 vote